Ancien élève de l’École Polytechnique

Ancien élève de l’École Polytechnique, un.

Auteur d’une brochure publiée en 1904 par l’Imprimerie Hardy et Bernard et intitulée : L’Affaire Dreyfus. Le Bordereau. Études des dépositions de M. Bertillon et du capitaine Valério au Conseil de guerre de Rennes . Cette brochure, à laquelle était joint un atlas de 20 planches, fut connue sous le nom de « brochure verte » et fut « répandue à profusion » (Carnets 1899-1907, p. 215) et distribuée à tous les membres de la Cour de cassation.


Qui en était l’auteur ? Une enquête fut menée à l’occasion de la seconde révision pour l’identifier. Elle ne put aboutir, Devos, imprimeur de La Libre Parole et directeur de la Librairie antisémite, qui en avait reçu le manuscrit, ayant refusé de parler (Cassation II. II, tome 3, p. 374-377). Les auteurs en étaient-ils Corps, Martin-Prével et un troisième dont le nom demeura tu, ainsi que le dira Du Paty (Cassation II. II, tome 1, p. 370-371), Larpent et Delebecque (le fameux Dutrait-Crozon), ainsi que le révélera Léon Daudet (Au temps de Judas, Paris, Nouvelle Librairie Nationale, 1902, p. 192) ou le seul Delebecque (qui pourrait bien être le troisième nom tu par Du Paty) ainsi que l’affirmait un rapport de police qui dressait la liste des quelques personnalités qui en avaient assumé le financement ? Donnons ce rapport passionnant : « Le général Mercier s’est inscrit pour 1 000 fcs ; Jules Lemaitre, au nom de la Patrie Française, pour 500 ; Cavaignac pour 300 ; Rochefort pour 300 ; le général Gonse pour 100 ; M. de Maynard […] pour 600 ; et l’auteur [Delebecque] pour 400. » (rapport Malaga du 30 juillet 1904, Archives PP, Ba 1045) Un autre rapport donne pour auteurs : Larpent, Delebecque, du Paty et Bertillon (AN BB19 116).
Cette brochure suscitera les réfutations d’Auguste Molinier, de Paul Painlevé et de Maurice Bernard.

 

Sources et bibliographie : La brochure verte peut se lire ici. Les réfutations de Molinier et Painlevé seront réunies en une brochure publiée à l’imprimerie G. Kadar et reprises dans Cassation II. II, tome 3, p. 891-911 et 912-943. L’étude de Bernard sera publiée sous le titre : « Le bordereau. Explication et réfutation du système de M. Alphonse Bertillon et de ses commentateurs », dans les numéros des 8, 10, 12, 13, 15, 17, 19 et 20 avril 1904 du Siècle. Elle sera reprise en brochure « Aux bureaux du Siècle » et dans Cassation II. II, tome 3, p. 827-880. Une réponse à Painlevé, Molinier et Bernard sera publiée par L’Action française : La Théorie de M. Bertillon. Réponses à MM. Bernard, Molinier et Painlevé par un polytechnicien, Paris, En vente aux bureaux de L’Action française, 1904 (préoriginalement publiée dans L’Action française, 1er et 15 juin 1904).

Philippe Oriol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *