Louis Bard

Bard, Jean, Louis, Marius, né à Mens (Isère) le 10 mai 1857*, décédé à Paris le 21 février 1930.

Professeur d’hygiène à la Faculté de médecine de Lyon de 1895 à 1899, puis professeur de clinique médicale à la même faculté avant d’être détaché, début 1900 à l’Université de Genève pour y occuper la chaire de clinique médicale, Louis Bard, de culture protestante, signera la protestation contre l’amnistie (L’Aurore, 29 janvier).

En 1906, après la réhabilitation, il écrira à Alfred Dreyfus pour lui adresser

ses vives félicitations et l’expression de la joie d’un « dreyfusard » de la première heure. La réparation est tardive, du moins est-elle éclatante ! (collection Anne-Cécile Lévy-Ouazana).

Sources et bibliographie : on pourra consulter son dossier de la Légion d’honneur à la cote : 19800035/199/25997.

Philippe Oriol

National Library of Medicine

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *