Léonce Bénédite

Bénédite, Léonce, historien de l’art et conservateur français, né à Nîmes (Gard) le 10 août 1857*, décédé à Louqsor (Égypte) le 23 mars 1926.

Frère de Georges Bénédite, attaché au Musée de Versailles (1882) puis au Musée national du Luxembourg dont il était conservateur depuis 1896, Bénédite signa la protestation en faveur de Picquart (3e liste). En 1906, après la réhabilitation, il lui écrira à Dreyfus pour lui dire qu’il était « entièrement de cœur, en cette heure de réparation et de joie comme aux jours les plus douloureux pour la conscience nationale, avec la victime et le héros, admirable modèle du vrai soldat, vers qui ont été dirigées si longtemps toutes nos pensées » (MAHJ).
Par la suite, auteur d’un grand nombre d’articles et de volumes, exécuteur testamentaire de Rodin, il sera, en 1919, en charge d’organiser son musée dont il sera le premier conservateur.

Sources et bibliographie : on pourra consulter son dossier de la Légion d’honneur sous la cote : LH/177/85.

Philippe Oriol

https://collections.musee-rodin.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *