André Bellessort

Bellessort, André, Joseph, Marie, Pierre, enseignant et écrivain français, né à Laval (Mayenne) le 19 mars 1866*, décédé à Paris le 22 janvier 1842.

Agrégé de lettres (1889), professeur au lycée de Nice (1889-1892), Bordeaux (1892-1893), Poitiers (1893-1895), Le Mans (1895-1896), au lycée du Parc à Lyon (1896-1897), à Janson de Sailly (1898-1904), auteur de recueils de poèmes (Mythes et poèmes, 1894 ; La Chanson du Sud, 1896), de romans (Reine cœur, 1896), de notes de voyage (La Jeune Amérique : Chili et Bolivie, 1897), de traductions (L’Oaristys de Théocrite, 1896), Bellessort adhéra à la Ligue de la patrie française (1ère liste). Par la suite, il sera nommé professeur en classe préparatoire à Henri-IV, et, proche de l’Action française à l’Institut de laquelle il donna des conférences régulières, collaborera de 1932 à sa mort à Je suis partout.

Sources et bibliographie : son dossier de la Légion d’honneur se consulte sous la cote : 19800035/722/82176.

Philippe Oriol

Wikipédia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *