Colonel vicomte René d’Adhémar

Adhémar, Charles, Auguste, René, vicomte d’, militaire français, né à Montpellier (Hérault) le 24 octobre 1850*, décédé le 29 avril 1916.

Saint-cyrien (1868), lieutenant de Chasseurs en 1874, capitaine en 1878, major en 1889, chef d’escadron en 1892, lieutenant-colonel de hussards en 1896, colonel de Chasseurs en 1900, d’Adhémar avait pris sa retraité en 1902. Protestant actif dans sa communauté, il eut un rôle actif « dans l’organisation de l’Église protestante, en prévision du sort qui lui sera fait par la loi de séparation ». Comme il l’écrivit au Temps, il estimait en effet qu’en ce qui concerne cette question, « il est du devoir de tout homme religieux, chrétien surtout, de travailler au bien de sa religion personnelle, et aussi de participer au développement du respect dû aux autre confessions chrétiennes » (« Correspondance », 4 novembre 1905).
Ce proche de monseigneur Lanusse, dont il sera un des exécuteurs testamentaires (idem), laissait dans cette lettre discrètement percer son sentiment à l’égard des juifs. Il souscrira à l’Hommage national à Mercier (5e liste) et donnera régulièrement son obole aux souscriptions de L’Action française pour « la propagande du journal » (25 juin 1910), souscriptions ré-intitulées les années suivantes : « pour la propagande du journal et contre l’or juif » (4 février et 13 juillet 1912, 2 février et 4 mai 1913, 1er février 1914).

Sources et bibliographie : on consultera son dossier de la Légion d’honneur sous la cote : LH/8/29.

Philippe Oriol

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *