Édouard Barbey

Barbey, Édouard, Polydore, Isaac, militaire et homme politique français, né à Béziers (Hérault) le 2 septembre 1831*, décédé à Paris le 26 mars 1905*.

Lieutenant de vaisseau (1861), commandant d’artillerie pendant le siège de Paris, il avait été élu conseiller général et maire de Mazamet. Candidat malheureux au Parlement (1877, 1879, 1881), il sera élu sénateur du Tarn en 1882, nommé ministre de la Marine et des Colonies en 1887 puis ministre de la Marine de 1889 à 1892 et sera élu vice-président du Sénat de 1901 à 1904. Inscrit au groupe de la Gauche républicaine, il fut, le 13 janvier 1898, lors du renouvellement du bureau du Sénat, un des 80 sénateurs à voter pour Scheurer-Kestner candidat à sa propre succession à la vice-présidence (Reinach, I, p. 845 n. 1). En tant que représentant de son groupe, il alla avec quelques autres représentants des groupes républicains en délégation chez Charles-Dupuy pour demander l’ajournement du procès Picquart. Mais cela dit, ce membre du conseil général du Grand Cercle Républicain, ne fut pas à proprement parler dreyfusard, votant certes la condamnation des incidents d’Auteuil mais votant la loi de dessaisissement et s’abstenant sur l’amnistie.

Sources et bibliographie : Dossier de la Légion d’honneur : LH/108/19.

Philippe Oriol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *