Ernest Amphoux

Amphoux, Jules, François, Ernest, administrateur de sociétés français, né à Roccalbegna (Italie) le 10 juillet 1854, décédé à Paris le 8 juin 1925.

Protestant, père d’Étienne Amphoux, époux de Jeanne, la fille de Gabriel Monod dont Alfred Dreyfus avait été témoin au mariage, il administrait les voyages de La Revue générale des Sciences. Ardent dreyfusard, il signa la première protestation (4e liste), participa à la souscription pour offrir une médaille à Zola (2e liste du Siècle et des Droits de l’Homme), à la souscription du Siècle en réponse à l’affichage du discours de Cavaignac (1ère liste), signa encore la protestation en faveur de Picquart (3e liste), l’Adresse à Dreyfus (Le Siècle, 22 septembre) et souscrira au Monument Scheurer-Kestner (11e liste). Il sera aussi un des premiers adhérents de la Ligue des droits de l’Homme.

Sources et bibliographie : Il semble bien – contrairement à ce que dit Romain Vaissermann – « Gabriel Monod-Charles Péguy : vie et mort d’une amité d’intellectuels », Mil neuf cent. Revue d’histoire intellectuelle, 2002/1) que ce soit lui le père d’Étienne Amphoux, et nom le pasteur Henri Amphoux (1826-1915 ; oncle d’Ernest) dont le fils prénommé Étienne mourut en 1878.

Philippe Oriol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *