Adolphe Alhaiza

Alhaiza, Jean, Adolphe, écrivain français, né à Tarbes le 22 mai 1839*, décédé à Montreuil-sous-Bois le 2 juillet 1922.

Alhaiza, auteur prolixe sous son nom ou son pseudonyme de Jean Chambon, considéré comme un des pionniers de la science-fiction avec son Cybèle. Voyage extraordinaire dans l’avenirs (Paris, G. Carré, 1891 ; sous son pseudonyme), directeur de l’École sociétaire phalanstérienne, directeur de Rénovation, publia un grand nombre de volumes et de brochures « spiritualistes » et fouriéristes : Catéchisme naturaliste, essai de synthèse physique, vitale et religieuse (1889), Catéchisme dualiste, essai de synthèse physique, vitale et religieuse (1892), Historique de l’école sociétaire (1894), Les Kardan (1895), La Rénovation religieuse, catéchisme dualiste (1897), Cosmogonie dualiste (1899), école sociétaire phalanstérienne (1900). Souscripteur du monument Henry, (18e liste), adhérent de la Patrie française (10e liste), souscripteur du Comité national antjuif (17e liste), il publia, en 1903, un Juifs et francs-maçons (Montreuil-sous-Bois, La Rénovation), qui développe sans originalité le thème poncif de la toute-puissance juive et maçonne.

Philippe Oriol

Wikipédia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *