Jean Aicard

Aicard, Jean, François, Victor, littérateur français né à Toulon (Var) le 4 février 1848*, décédé à Paris le 13 mai 1921*.

Le célèbre – et futur – auteur de Maurin des Maures, futur académicien (1909), ancien président de la Société des gens de lettres et maire de Solliès-Ville, grand ami de Sully-Prudhomme et de Juliette Adam, signa la protestation en faveur de Picquart (5e liste) et le modéré Appel à l’Union (1ère liste du Figaro). Collaborateur du dreyfusard Petit Bleu, de Paris, il donna deux articles sur l’Affaire dans lesquels, sous forme de dialogue, il défendait la présomption d’innocence, la France du Droit contre la France de la Force et moquait Quesnay de Beaurepaire et les grotesques accusations qu’il portait contre les conseillers de la Chambre criminelle (« Une interview à la mode » et « Clartés nouvelles », 1er octobre 1898 et 16 janvier 1899).

Sources et bibliographie : dossier de la Légion d’honneur sous la cote : LH/11/88.

Philippe Oriol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *