Colonel Auguste Bertrand

Bertrand, Auguste, Fortuné, militaire français, né à Paris le 21 novembre 1841*, décédé à Saint-Mandé le 19 mars 1909*.

Saint-cyrien (1860), lieutenant en 1864, capitaine en 1869, chef de bataillon en 1880, lieutenant-colonel en 1889, Bertrand était colonel du 10e de ligne depuis 1893. Le 8 juillet 1899, le colonel Bertrand réunit ses officiers et leur fit part de la décision unanime des membres du conseil supérieur de la guerre, « en présence des attaques dont l’armée est depuis quelque temps l’objet et que le Gouvernement se fait une de voir de tolérer, d’agir dès la fin de l’Affaire si le gouvernement demeurait coi ». Galliffet l’apprenant convoqua Bertrand qui lui révéla qu’il avait fait cette communication « par ordre du général Négrier » (Journal officiel, Débats parlementaires, Chambre des députés, 15 novembre 1899, p. 1832). Il prendra sa retraite en 1900.

Sources et bibliographie : on consultera son dossier militaire au SHD sous la cote 6 Yf 14676 et son dossier de la Légion d’honneur sous la cote : LH/216/47.

Philippe Oriol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *