Colonel Charles Ragon de Bange

Bange, Charles, Timothée, Maximilien, Valérand, Ragon de, militaire français, né à Balignicourt (Aube) le 17 octobre 1833*, décédé au Chesnay le 9 juillet 1914*.

Polytechnicien (1853), élève à l’École d’application (1855), lieutenant d’artillerie (1857), capitaine (1862), chef d’escadron (1874), lieutenant-colonel (1878), colonel depuis 1880 et ancien directeur de l’atelier de précision au dépôt central à Paris, de Bange, devenu Ragon de Bange par décision de justice en 1876, était alors directeur des établissements Cail. Concepteur du canon de 155 court, du mortier de 270, etc., matériel dont les performances étaient considérées comme supérieures à celles des modèles Krupp,  il souscrivit au monument Henry (2e liste).

Sources et bibliographie : son dossier de la Légion d’honneur est consultable sous la cote : LH/2259/19.

Philippe Oriol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *