Édouard Beaudouin

Beaudouin, Édouard, Frédéric, universitaire et homme politique français, né à Alençon (Orne) le 10 avril 1854*, décédé à Saint-Jean-de-Bournay (Isère) le 6 août 1899.

Licencié (1874) puis docteur (1877) en droit, agrégé (1879), nommé à Grenoble en 1880 où il fera toute sa carrière, Beaudouin, historien du droit, auteur de nombreux articles et ouvrages signa la protestation Picquart (1ère liste). Peu avant, devant prononcer son discours de rentrée, il avait pris le parti de conseiller à ses étudiants « de garder la liberté de leur esprit, l’indépendance de leur jugement, de prendre pour guide et pour loi leur raison et leur conscience, non le fanatisme de l’opinion publique et le mot d’ordre des partis politiques ou des coteries mondaines, bref d’être des intellectuels ». Tenant à « agir non seulement avec bravoure (si bravoure il y a) mais avec correction », il en avait prévenu son doyen qui s’était montré « très libéral ». En revanche, le recteur lui fit savoir « que le général de division a trouvé l’armée effrayée » et le doyen que quelques collègues « très animés » avaient décidé de « rédiger une protestation » (lettre à Havet du 13 novembre 1898, BNF n.a.fr. 24487, f. 90-91).

Philippe Oriol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *