Henry Bassères

Bassères, Louis, François, Henry, écrivain français né à Paris le 16 juin 1873*, décédé à Banyuls-sur-mer (Pyrénées-Orientales) le 6 septembre 1898*.

Auteur, avec Edmond Rimé d’un poème symbolique en un acte : La Chair triomphe (1897) et d’une étude dramatique : Les Yeux (1898), Bassères répondit à l’enquête de La Critique consacrée à Zola. Il y expliquait que « Zola a perdu une magnifique occasion de se taire » et que s’il était « un écrivain remarquable », il était « un politicien d’une parfaite nullité ». Quant au « J’Accuse… ! », il le considérait comme « une rhétorique injurieuse » : « Un gros mot ne saurait être un document. Ce n’est qu’ne lâcheté alors qu’on jette à la face d’honnêtes gens » (no 71, 5 février 1898)

Philippe Oriol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *