Arnaud

Arnaud, prénoms et dates inconnues.

Arnaud, dont nous ignorons tout, se présenta, en octobre 1898, aux municipales dans le 18e arrondissement, à l’occasion d’une partielle après l’élection de Fournière dans l’Aisne. Courageux, il organisa le 10 octobre, à la Maison du Peuple de la rue Ramey, une conférence publique et contradictoire sur l’affaire Dreyfus. Appelant tous les candidats, invités, à venir parler et « à se prononcer sans ambages », il avait fixé pour ordre du jour : « Révision du procès Dreyfus ; ses conséquences au point de vue républicain et socialiste ; Criminalité du Code militaire ; Sa suppression ; Vrais et faux patriotes ». Personnellement, il appelait « à mettre [l’armée] en harmonie avec [les] principes [de la République] » (Arch. PP. Ba 691). Nous n’avons pu retrouver d’autre trace le concernant que ce meeting et il semble qu’il se désistera rapidement.

Philippe Oriol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *