Anonyme

La Librairie parisienne, Arnaud et Cie, publia en 1899, sans signature, une plaquette intitulée : Alfred Dreyfus. Curieux mémoires. L’île du Diable.  

Il s’agit d’un récit objectif (plutôt dreyfusard et sans grand intérêt) des événements du début de l’Affaire au début du procès de Rennes (inconnu de Desachy et Lipschutz).

Philippe Oriol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *