Commandant Georges Berlioz

Berlioz, Armand, Henri, Georges, militaire et homme politique français, né à Lagrasse (Aude) le 9 avril 1856*, date de décès inconnue.

Saint-cyrien (1876), lieutenant en 1887, capitaine en 1889, chef de bataillon en 1897, démissionnaire, maire de Fabrezan, Berlioz, candidat dans le 2e circonscription de Narbonne aux législatives de mai 1898, se déclara dans sa profession de foi

l’adversaire implacable de ce syndicat de trahison qui ne doit qu’à la faiblesse du gouvernement actuel d’avoir pu créer une agitation malsaine et préjudiciable à tous les intérêts français.
Dreyfus, jugé par ses pairs, a été justement condamné pour le plus abominable des crimes et ceux qui travaillent à se réhabilitation ne peuvent être que des agents de l’étranger » (« Documents électoraux », Le Courrier de l’Aude, 6 mai).

Il sera largement battu par Turrel mais recueillera toutefois 2 890 voix.

Sources et bibliographie : on consultera son dossier militaire au SHD sous la cote 5 Ye 36963 et son dossier de la Légion d’honneur sous la cote : 19800035/0195/25404.

Philippe Oriol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *