Henri Beaulieu

Beaulieu, Henri, Félix, Camille, comptable français, né à Paris le 30 novembre 1870, date de décès inconnue.

Militant anarchiste, collaborateur sous son nom ou sous le pseudonyme d’Henri Beylie du Phare de Montmartre, de La Revue libertaire, du Naturien, de La Débâcle sociale, de La Tribune libre, de La Vérité, du Cravacheur, du Cri de Révolte, Beaulieu faisait paraître depuis 1895, avec Henri Zisly, La Nouvelle humanité. En mars 1898, selon un rapport de police, il aurait été recruté par le Comité de défense contre l’antisémitisme pour protéger L’Aurore face aux menaces de la Ligue antisémitique. Nous ne trouvons d’autre trace de lui dans l’Affaire.
Par la suite, il demeurera un militant actif au moins jusqu’à 1935, dernière trace dont fait part le Maitron.

Sources et bibliographie : Oriol, p. 679.

Philippe Oriol

maitron.fr (Photo Bertillon)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *