Lieutenant Albert de Bary

Bary, Émile, Henry, Albert de, militaire français, né à Guebwiller (Haut-Rhin) le  24 février 1870*, décédé à Rousson (Gard) le 3 avril 1938.

Polytechnicien (1890), élève à l’École d’application de Fontainebleau (1893) puis à l’École de guerre, Bary, nommé lieutenant en 1894, dénonça, en compagnie de de Piolenc, le lieutenant Chaplin, son camarade, coupable d’avoir écrit une lettre de félicitation à Zola. Fait exceptionnel, les deux dénonciateurs seront « flétri[s] devant le front des troupes » par leur supérieur, le dreyfusard commandant Hartmann.
Par la suite, mais sans qu’il y ait bien sûr de relation de cause à effet, Bary démissionnera de l’armée et deviendra administrateur de la Société générale alsacienne de banque. 

Sources et bibliographie : son dossier militaire se consulte au SHD sous la cote : 5 Ye 128382. Notons que Bary était chevalier de la Légion d’honneur mais son dossier ne figure pas dans la base Léonore.

Philippe Oriol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *