Baron Henri Auvray

Auvray, Henri, Eugène, Marie, baron, poète, rentier et érudit français, né à Tour (Indre-et-Loire) le 26 avril 1878*, décédé à Tours le 4 mars 1947*.

Henri Auvray, connu pour les fouilles archéologiques qu’il organisa dans sa région et pour ses communications à la Société archéologique de Touraine qu’il intégra en 1913 et dont il sera à la fin de sa vie le vice-président, connu aussi pour ses activités de mécénat sportif (président de la Société de golf de Tours, de la Ligue du Centre de Football Association, du Rugby club de Tours), poète à ses heures (Les Harpes d’ivoire, 1927 et La Flûte d’ébène, 1942), était aussi, catholique fervent, un militant d’Action française qu’il aidait largement de ses subsides, président de la section tourangelle et président d’honneur des Camelots du Roi. Il souscrivit ainsi à l’Hommage national à Mercier (5e liste).

Sources et bibliographie : Robert Ranjard, « Le baron Henry Auvray (1878-1947) », Bulletin trimestriel de la Société Archéologique de Touraine, t. XXIX, 1er et 2e trimestres 1947, p. 269-271 (qui ne mentionne pas son engagement politique).

Philippe Oriol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *