Charles Auvray

Auvray, Louis, Charles, homme politique français, dont les dates introuvables

Auvray, maire depuis 1880 de Soignolles (il le demeurera au moins jusqu’à 1920), petite bourgade du Calvados, fut un des nombreux maires du département à déclarer sa douleur et son indignation au moment du procès Zola. Avec les maires du canton de Bretteville-sur-Laize, il envoya l’adresse suivante au général de Boisdeffre :

Les maires du canton de Bretteville-sur Laize […] prient respectueusement Monsieur le chef d’état-major général d’agréer l’expression de la profonde douleur que leur ont causés [sic] les scandales qui ont si tristement troublé le pays, de l’indignation qu’ils ont ressentie contre tous ceux qui, par leurs écrits ou leurs discours ont essayé de ternir l’honneur inattaquable de l’armée, de la patriotique fierté qu’ils ont éprouvée devant la fermeté si noble et la franchise si persuasive  des officier supérieurs et généraux de l’armée française (« Hommage à l’armée », Le Journal de Caen, 4 mars 1898).

Philippe Oriol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *