Jules Aymard

Aymard, Jean, Jules, commissaire de police français, né à Moulins (Allier) le 24 juin 1823*, décédé à Villiers-sur-Marne le 4 octobre 1908.

Commissaire départemental de Loir-et-Cher puis de l’Aube (1853), commissaire central à Montauban (1854), commissaire de police à Nevers (1856), Brest (1857), Marseille (1859), Bellegarde (1866), Strasbourg (1868) puis à Paris (1871), Aymard fut attaché à la place de Paris en 1873. C’est lui qui, à la demande de Pellieux, et sur les conseils d’Esterhazy, perquisitionna le 25 novembre 1897 au domicile de Picquart accompagné, selon toute vraisemblance par Henry. Deux jours plus tard, il perquisitionna chez madame de Boulancy où il saisit un certain nombre de lettres dont la fameuse « lettre du uhlan ».

Sources et bibliographie : dossier de la Légion d’honneur sous la cote : LH/82/77.

Philippe Oriol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *